Champagnac, "Variétés" (Moniteur universel)

Ce compte rendu d'un ouvrage de botanique de Mutel, la Flore française destinée aux herborisations, paraît sous la signature de “Champagnac” dans la Moniteur universel du 4 août 1845. Nous l'attribuons, sans certitude, à Jean-Baptiste-Joseph Champagnac, parce que l'article contient des vers de Delille déjà présents dans un autre texte de ce dernier et parce que que l'ouvrage de Mutel est publié par un éditeur catholique.

Rien n’est plus favorable, je dirai même plus indispensable à l’étude de la botanique que les herborisations, ces promenades si attrayantes, ces expéditions si pacifiques et si amusantes, ou, comme les appelle Delille, qui les décrit admirablement dans son poème de l'Homme des champs, ces chasses innocentes qui ont pour objet les plantes, les fleurs et les arbres. Mais citons quelques-uns des vers du poète, qui vont d’ailleurs très-bien à notre sujet :

On part : l’air du matin, la fraîcheur de l’aurore
Appellent à l’envi les disciples de Flore.
Jussieu marche à leur tète ; il parcourt avec eux
Du régne végétal les nourrissons nombreux :
Pour tenter son savoir, quelquefois leur malice,
De plusieurs végétaux compose un tout factice ;
Le sage l'aperçoit, sourit avec bonté,
Et rend à chaque plan son débris emprunté.
Chacun dans sa recherche à l’envi se signale ;
Etamine, pistil, et corolle, et pétale,
On interroge tout. Parmi ces végétaux,
Les uns vous sont connus, d’autres vous sont nouveaux :
Vous voyez les premiers avec reconnaissance,
Vous voyez les seconds des yeux de l'espérance ;
L’un est un vieil ami qu’on aime à retrouver,
L’autre est un inconnu que l'on doit éprouver, etc.

On ne saurait exprimer avec plus de vérité les charmes des herborisations ; mais un guide savant et d’une facile intelligence, ne sera pas inutile pour ces explorations qui ont tant d’attrait pour les botanistes ; et la Flore française, composée par M. Mutel, et spécialement appropriée aux herborisations, me semble remplir avec distinction le rôle instructif qui fait le mérite d’un ouvrage de ce genre1.

Vers concernés : chant 3, vers 419-434.

Accès à la numérisation du texte : Retronews.


Auteur de la page — Hugues Marchal 2019/06/13 16:19


1 Champagnac, “VARIÉTÉS. Flore française destinée aux herborisations, ou Description des plantes croissant naturellement en France, ou cultivées pour l’usage de l’homme et des animaux, avec l’analyse des genres et leur tableau d’après le système de Linné ; ornée de planches représentant les caractères de 550 espèces critiques; par A. Mutel…”, Le Moniteur universel, 4 août 1845, p. 2236.