L'Année littéraire

Fondée par Fréron et sortant tous les dix jours, L'Année littéraire paraît de 1754 à 1802, avec une interruption de 1791 à 1800. Durant l'Ancien Régime, le titre, très influent, soutiendra fortement le jeune Delille, avant de se faire plus critique, à mesure que celui-ci sera perçu comme un proche des philosophes, notamment Voltaire, que Fréron n'appréciait guère. La tentative de relance finale, durant laquelle le titre est dirigé par Geoffroy et Grosier, échouera.

  • Notice du catalogue de la BNF : lien.

Auteur de la page — Hugues Marchal 2019/06/19 13:32