José da Fonseca, Dictionnaire espagnol-français et français-espagnol

Voir la synthèse thématique sur les Usages lexicographiques.

Le Dictionnaire français-espagnol et espagnol-français de José (ou Joseph) da Fonseca est un ouvrage symétrique, conçu pour aider aussi bien les traducteurs vers l'espagnol que les traducteurs vers le français. Paru en deux volumes en 1842, il s'adresse aux étudiants et aux gens de lettres plus chevronnés, et connaîtra plusieurs rééditions. Delille est présent dans la partie “française-espagnole”, qui forme un des deux tomes.

Plus exactement, les citations de Delille se cantonnent dans la section intitulée “Choix de phrases métaphoriques, élégances, idiotismes, proverbes, etc., indispensables aux Espagnols qui desirent composer ou traduire en français et même aux Français qui veulent écrire purement et correctement leur idiome, extrait des classiques et des écrivains modernes français les plus estimés1”. Qu'il soit déjà un classique ou qu'il passe encore pour un moderne estimé, Delille fournit un nombre important de citations au lexicographe. Les autres auteurs cités sont essentiellement issus des 17e et 18e siècles, Fonseca n'estimant pas, sans doute, que les romantiques soient dignes de guider les traducteurs de l'espagnol vers le français, en matière d'élégance et de pureté.

On notera que les citations empruntées à L'Homme des champs ne concernent pas nécessairement des vers célèbres. Fonseca semble avoir fait sa propre récolte dans l’œuvre de Delille, sans s'appuyer sur des dictionnaires antérieurs.

Aimable. …. aimables arbrisseaux. (Delille2).

Vers concerné : chant 3, vers 382

Assoupi. Là grondait un volcan ; ses feux sont assoupis. (Delille3).

Vers concerné : chant 3, vers 145

Bruyante. […] …. le débordement de leurs bruyantes eaux. (Delille4).

Vers concerné : chant 3, vers 105

Caressant. […] C'est de mille ruisseaux le caressant murmure. (Delille5).

Vers concerné : chant 3, vers 32

Chauve. Voyez-vous ce mont chauve et dépouillé de terre ? (Delille6).

Vers concerné : chant 3, vers 107

Décharné. … des rocs décharnés, vieux ossemens du monde. (Delille7).

Vers concerné : chant 3, vers 340

Ronger. […] —. Ces golfes qu'à leur tour rongent les flots grondans.
—. … un champ qu'il ronge (courant). (Delille8).

Vers concerné : chant 3, vers 258

Sourire. […] … une fleur qui sourit. (Delille9).

Vers concerné : chant 3, vers 581

  • Accès à la numérisation du texte : partie française-espagnole Google Books.

Auteur de la page — Timothée Léchot 2018/09/19 17:43
Relecture — Morgane Tironi 2022/08/07 15:03


1 José da Fonseca, Dictionnaire français-espagnol et espagnol-français, avec la nouvelle orthographe de l'Académie espagnole ; rédigé d'après Gattel, Sobrino, Nuñes de Taboada, Trapani, etc. ; l'Académie française, Boiste, Laveaux, etc., augmenté d'une synonymie complète, de l'étymologie et d'un grand nombre de phrases et locutions qui mettent en rapport le génie des deux langues, extraites de Cervantes, Mariana, Lope de Vega, Solis, Calderon, etc., etc. ; suivi d'un Recueil de noms propres et de noms de pays ; d'une Phraséologie espagnole et d'une Phraséologie française très étendues, résultat d'un travail nouveau puisé dans les Classiques les plus estimés des deux nations ; d'une Table des abréviations les plus usitées en Espagne, avec la traduction française en regard, pour faciliter la lecture des anciens livres espagnols, des manuscrits et des lettres familières ; par Joseph da Fonseca, professeur de langues espagnole et portugaise. Deuxième édition. Partie française-espagnole, Paris, Thiériot, chez l'Auteur, 1842, p. 404.
2 Id., p. 405b.
3 Id., p. 408a.
4 Id., p. 412b.
5 Id., p. 413a.
6 Id., p. 414b.
7 Id., p. 418b.
8 Id., p. 472a.
9 Id., p. 477a.