Carlo Ercolani

Issu d'une famille patricienne de Macerata (Italie centrale), le chanoine Ercolani (1756-1831) est un homme de lettres et traducteur. Il donna une version italienne de l'épopée latine de Vida, La Cristiade del Vida, recata in ottava rima (1792) et traduisit de l'anglais les Ricerca filosofica sull'origine delle nostre idee del sublime e del bello de Burke (1804) et, pour la poésie, les Canti profetici de Thomas Parnell (1812).

Sa traduction de L'Homme des champs date de 1805.


Auteur de la page — Hugues Marchal 2017/05/01 14:44
Relecture — Morgane Tironi 2022/08/05 15:43