Croizet et Jobert, Recherches sur les ossemens fossiles du Département du Puy-de-Dôme

Les Recherches sur les ossemens fossiles du Département du Puy-de-Dôme, publiées en 1828 par Croizet et Jobert1, constituent une importante monographie scientifique, destinée aux spécialistes de la paléontologie naissante. Dans ses pages, les auteurs identifient et nomment pour la première fois plusieurs espèces disparues de carnassiers, comme la hyène de Perrier (Hyaena perrieri), le lynx d’Issoire (Lynx issiodorensis), deux tigres à dents de sabre (Meganteron meganteron et M. cultridens) ou encore un guépard, l'Acinonyx pardinensis.

L'ouvrage n'a donc pas d'ambitions proprement littéraires. Il affiche toutefois sur sa page de titre deux vers de L'Homme des champs.

Les vers du chant 3 pris ici pour épigraphe, “Vers l’antique chaos notre ame est repoussée, / Et des âges sans fin pèsent sur la pensée”, ne portent pas chez Delille sur les fossiles ; mais ils terminent le passage dans lequel le poète évoque sa région d'origine, la Limagne, vaste plaine auvergnate précisément incluse dans le département dont traitent les deux savants. La citation se combine à une petite vignette montrant deux personnages traversant un site naturel, munis d'une pelle et d'une pioche, qu'on retrouve, à côté de vers presque identiques, dans l'Essai géologique et minéralogique sur les environs d'Issoire de Devèze de Chabriol et Bouillet, publié au même moment2. Ici, seul le nom de Delille, et non le titre de l'œuvre source, est indiqué :



La dédicace à Cuvier, salué un peu plus loin comme un auteur “dont les écrits immortels ont enrichi la langue et la science3”, réunit sur cette page de titre deux figures qui avaient déjà collaboré, puisque Cuvier signa en 1808 une partie des notes accompagnant Les Trois Règnes de la nature de Delille.


Vers concernés : chant 3, vers 199-200.

Accès à la numérisation du texte : GoogleBooks.


Auteur de la page — Hugues Marchal 2017/05/12 12:52


1 Nous simplifions ici l'histoire, assez complexe, du volume, qui parut en 9 livraisons successives à partir de 1826 et bénéficia aussi du concours d'Auguste Bravard, “éleve de l'Ecole des Mineurs”. Ces problèmes de datation et d'attribution ont fait l'objet d'une étude par L. D. Brongersma, “Some notes on Bravard, Croiset and Jobert, Recherches sur les ossemens fossiles du Département du Puy-de-Dôme”, Journal of the Society for the Bibliography of Natural History, 1:5, 25 mai 1938, p. 123-128, doi: http://dx.doi.org/10.3366/jsbnh.1938.1.5.123.
2 L'ouvrage de Devèze de Chabriol et Bouillet paraît en 1827 chez Thibaud-Landriot et Auguste Veysset, qui sont cités dans la liste des libraires auprès desquels on peut souscrire les Recherches… ; cette circonstance éclaire sans doute la forte proximité des deux dispositifs.
3 Jean-Baptiste Croizet et Antoine Jobert, “À Monsieur le Baron Cuvier”, Recherches sur les ossemens fossiles du Département du Puy-de-Dôme, Paris, les principaux libraires, 1828, n.p.